Comment rentrer l’affacturage dans sa comptabilité ?


L’affacturage est une opération courante pour des professionnels, c’est grâce à ces méthodes que vous pourrez sortir votre entreprise d’une situation délicate à laquelle vous devez faire face suite à des impayés. L’affacturage bénéficie de comptes dédiés dans une comptabilité professionnelle. Comme tout mouvement en comptabilité, ce dernier doit rentrer d’une case pour sortir d’une autre.

L'affacturage

L’opération d’affacturage sera donc rentrée en crédit sur le compte 411, le compte client ou sur un autre compte si le client a un compte dédié du fait de la récurrence de votre collaboration. Et la somme sera ensuite débitée de plusieurs comptes. En effet, vous devrez différencier les sommes relatives à la rémunération de l’affacturage, la somme de la TVA déductible sur les commissions d’affacturage, le montant que le factor débloque et verse à l’entreprise et s’il y a lieu la somme du dépôt de garantie pour l’affacturage. Ces comptes sont respectivement les comptes 6225, 44566, 467, et éventuellement un compte 275.

Une activité comptable favorisée avant les bilans

Certaines entreprises sollicitent le recours à une opération d’affacturage en amont du bilan pour que soit rentrée dans les caisses et en comptabilité la valeur de toutes les factures éditées, mais non encore réglées. Les résultats des comptes d’une grande entreprise peuvent ainsi répondre au mieux aux attentes du bureau, de la communication ou bien encore des actionnaires.

Une procédure ouverte ou en toute discrétion

 L’affacturage peut se réaliser de deux manières différentes, soit vous donnez toute la charge du recouvrement à la société d’affacturage, soit vous travaillez avec elle en toute discrétion et vous conservez la responsabilité du recouvrement de la facture. Les avantages de cette dernière c’est que vous pourrez conserver votre relation client et que vous n’éveillerez aucun soupçon sur votre potentielle faiblesse de trésorerie. Le désavantage quant à lui réside dans le fait que le recours à une société d’affacturage peut parfois impressionner et accélérer le versement du règlement dû.

fr ch be lu